J’aime les hauteurs… Poème par Amina Djaïb/ Algerie

J’aime les hauteurs
Et j’en ai peur
Comme on aime la vie
.Et on craint la mort
Nous sommes nés seuls
.Et seuls, nous mourons
Mais entre-temps
.Nous devons vivre
Je n’ai jamais aimé
.Je désirais seulement de la compagnie
Pour échapper au noir de mon esprit
A mes pensées errant sans cesse
,Dont l’écho, à la simple pensée
m’assourdit
,Ainsi, avec toi
Nos pensées se fusionnent
Et comme des atomes
.Forment une délicieuse harmonie
Que j’ai presque l’impression
.De t’aimer à la folie
,Pourtant
Je ne désirais que de la compagnie
Pour animer les longues journées
D’été
Et discuter
Inlassablement
.De tous ces rêves qu’on ne réalisera pas
Rien que pour le plaisir d’entretenir
Le train de nos pensées
.Et leur faire croire qu’elles existent
.Quand réellement
Nous sommes seuls
Et même la compagnie
Est un si lourd fardeau
.A supporter

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

*