Ténèbres… écrit par Asma Gafsi de Tunisie

Ce matin, j’ai pris mon café
et j’ai eu cette constation que rien ne peut me sauver
,Ni tes poèmes de contes de fées, ni ta voix de flûte enchantée
ni même le feu de tes mains au toucher satiné
Reviennent les démons les mêmes me hanter
Et dans mes oreilles retentit le chant des sirènes
.Je l’écoute sous ma douche jusqu’à me noyer
Et parfois, mes pieds piétinants les broussailles
enflammés me conduisent au bord du gouffre
Et là, possédée j’entame sur la pointe des pieds
la danse macabre sacrée
Dans mon ivresse, je sens tes mains si douces
me toucher, me pousser vers les fonds vers l’obscurité
Je chancèle et sans le prononcer, j’appelle ton
nom ensorcelé pour disparaître dans les ténèbres
et mon corps se décompose en cendres de fées
Et la nuit, m’ensevelit une poussière tombée du
ciel étoilé

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

*