Un souvenir…oublié ! Tout l’intérêt par le Poète BADREDDINE BEN HENDA deTunisie

L’image contient peut-être : Badreddine Ben Henda, sourit, assis

devant chez toi
j’ai égaré
un bout de moi
des souvenirs
et des secrets
de fils de soie
bien entourés

pour les chercher
ce vendredi
ce samedi
lundi prochain
et tous les jours
et chaque année
je reviendrai

tu sortiras
devant ta porte
et de la sorte
je te verrai
c’est là chérie
mon intérêt
tout l’intérêt

et tant pis si
ou tant mieux si
après cela
dix mille fois
à chaque fois
devant chez toi
je m’égarais

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

*